• Agatha se prend pour une Victoire

     



    Problème de correspondance d'un train à l'autre. J'y ai perdu la tête, mais c'est que nous étions tous figés. Comme de belles statues grecques. Quand soudain le Discobole a perdu son machin, loupé le Penseur qui n'avait rien d'un Grec et rien à faire là, pas loupé la Vénus qui a soupiré « le bras m'en tombe », moi j'y ai perdu la tête et ça m'a donné des ailes... Après tout on s'en fout, je suis... la Victoire de Samothrace.



    Il n'empêche, au-delà de ce style Louvre, poireauter 8 heures sur un quai, ça mange beaucoup de votre séjour et de votre esprit.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Août 2006 à 23:22
    Donc Venus
    n'as plus qu'un seul bras maintenant ? Tu as manifestement retrouvé ta tête pour ce post, tant mieux car c'est toujours embêtant de perdre sa tête.
    2
    Jeudi 3 Août 2006 à 23:30
    oui
    mais uniquement en me bombardant d'une chanson des Pixies... c'est en ne trouvant pas mes oreilles où enfiler mon casque, que je me suis mise à chanser "where is my head ?" :)
    3
    Shoupinette
    Vendredi 4 Août 2006 à 09:25
    8 heures...
    Je trouve qu'elles ont bien nourri votre imagination. Au moins, avez-vous échapper à l'irréversible statufiction qui guette beaucoup d'amateurs de mots.
    4
    Vendredi 4 Août 2006 à 09:51
    Bonjour ici Agatha
    Il est certain que l'attente est longue... la patience n'est pas mon fort, mais c'est vrai que c'est du temps de gagner pour en profiter pour écrire, par exemple... Bises
    5
    Vendredi 4 Août 2006 à 10:30
    Moi aussi
    j'ai horreur d'attendre, alors 8heures !! Je voulais dire un truc, mais ne ne sais plus quoi, grrrr, j'ai encore perdu ma tête. Bises ici ;-)
    6
    Vendredi 4 Août 2006 à 11:23
    Mais Agatha !
    Non, rien.
    7
    Vendredi 4 Août 2006 à 11:28
    Oui chère Cosmic ?
    dîtes !
    8
    Vendredi 4 Août 2006 à 11:29
    Je viens enfin de comprendre
    c'est l'accident d'un train avec deux ânes qui a perturbé le réseau sans laisser de samothrace.
    9
    Vendredi 4 Août 2006 à 12:01
    Et une ânesse, aussi !
    Agatha, une petite musique bientôt chez moi, à propos de laquelle j'ai hésité, à propos de Pixies et de mind qu'on ignore where it is.
    10
    Vendredi 4 Août 2006 à 12:33
    Non, décidément,
    c'est contrariant : je ne peux pas la passer, ça refuse. Mais si vous voulez écouter, il s'agissait de "Gaby" de Bashung. A bonne sourde, salut :)
    11
    Vendredi 4 Août 2006 à 15:46
    J'ai du bol,
    Agatha, j'en vois une qui rigole ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :